Rapport Financier 2018 - olivierplus-senlis
 

Rapport Financier 2018

Rapport financier 2018

ASSOCIATION OLIVIER +Logo Olivier +.jpg

RAPPORT FINANCIER :

Exercice 2018

 
I – LES RESSOURCES

Les encaissements de l’année 2018 :s’élèvent à 3687.50 Euros..
Les recettes de 2018 proviennent d’un don d’adhérent pour 50 Euros (790 Euros en 2017) mais aussi d’un don du magasin CORA pour 700 Euros, d’un autre de 500 Euros provenant des étudiantes en commerce de Creil ainsi que 187.50 Euros du Lycée Rothschild, pour un montant total de 1437.57 Euros.
Les aides et subventions (Conseil Général ; ville de Senlis, La Ligue) s’élèvent à 2250 Euros.
La subvention du Conseil Général est passée de 1300 Euros à 700 Euros en 2016 puis à 650 Euros pour cette année. Pas de subvention de l’UDAF cette année.


II – LES CHARGES

Elles s’élèvent à 7819.66 Euros (7484 Euros en 2017) Elles portent sur les « emplois statutaires des fonds » c'est-à-dire sur l’objet même de l’activité de l’Association et sur les frais de gestion, la principale partie concernant l’assurance, le téléphone et Internet.


III – RESULTAT

L’exercice 2018 se solde par un déficit de : - 4132.09 €


IV – BILAN

Les charges s’élèvent à 7819.66 Euros, mais les frais de gestion ont peu augmentés par rapport aux années précédentes.
Les charges de l’emploi statutaire des fonds sont en augmentation car les soutiens aux familles ont été plus importants (sorties, cadeaux, revues, ciné:…) Bien que ce ne soit pas le but primaire de l’association, nous continuons à aider financièrement, ponctuellement, certaines familles en particulier pour les vacances.
Nous remercions nos généreux et fidèles donateurs, les collectivités locales, les associations qui continuent à nous soutenir, mais aussi Cora et les lycéens et étudiants qui ont permis de limiter le déficit. Ces soutiens supplémentaires nous ont aidés encore cette année. Néanmoins, les réserves constituées les années précédentes nous permettent toujours d’avancer.
Les difficultés rencontrées : l’hôpital de jour Pédiatrique de Creil qui a reçu très peu d’enfants cette année ainsi que le manque de bénévoles, nous oblige à nous poser des questions sur la viabilité de l’Association.

La trésorière
Christine Maléchaux